Section de Montpellier

Section de Montpellier
Accueil
 
 
 
 

Déclaration des Communistes de Montpellier (Législatives 2017)

 PCF, Fédération de l'Hérault, Section de Montpellier

 

Les rendez vous électoraux de 2017 :

information des adhérent-es de la Section PCF de Montpellier

"Uni-e-s pour l'Humain d'abord"

 

Les communistes de Montpellier ont pris part au vote national de leur parti (26 novembre 2016). La résolution adoptée les engage.

 

Ils considèrent :

 

* que notre peuple est en attente de changements très profonds et qu’il peut faire le
choix d'y répondre, sur la base de valeurs progressistes, si un projet de gauche, alternatif
à l’austérité et aux logiques libérales, lui est proposé, comme l’ont confirmé la grande
consultation citoyenne engagée par les militant-e-s communistes et les mobilisations
sociales contre l’austérité et pour la défense des droits sociaux ;

* que tout est fait, après deux quinquennats catastrophiques qui provoquent aujourd’hui
le rejet de notre peuple, pour le priver une nouvelle fois de ce choix progressiste, en
l’enfermant dans un choix présidentiel piégé  : ou un représentant des mêmes politiques libérales (Fillon à droite, Valls ou Macron côté gouvernemental), ou le Front national ;

* que, dans ces conditions, seul un très large rassemblement de toutes les forces prêtes à
s’engager clairement pour une nouvelle politique de progrès, de justice et de solidarité
peut éviter ce piège, répondre à l’attente populaire de mieux vivre et sortir notre pays de la crise actuelle.

Ce rassemblement, ce nouveau Front populaire et citoyen que nous nous engageons à construire, doit avoir un double objectif :

 

* Combattre la droite et l’extrême droite et les empêcher de conquérir le pouvoir en
2017. Pour mener cette bataille, dénoncer le programme de la droite et démontrer
l’imposture du FN, le Parti communiste éditera, début janvier, un argumentaire national : «  Droite-FN, un piège mortel pour la France ».

* Porter au pouvoir au printemps une nouvelle majorité politique de gauche, alternative à
l’austérité, au service des luttes sociales, pour ouvrir un espoir de progrès et de solidarité pour la France. Les communistes s’engagent dès maintenant dans la construction
de ce rassemblement en proposant un pacte d’engagements communs pour une nouvelle politique de progrès social, démocratique, écologique.

 

Nous entrons en campagne en soumettant au pays un pacte d’engagements pour une
nouvelle majorité.

Pour construire la politique et le rassemblement dont la France a besoin, nous nous adressons à toutes les citoyennes et tous les citoyens qui partagent notre ambition, aux syndicalistes, aux militantes et militants associatifs, aux artistes et aux intellectuel-le-s, aux
forces du Front de gauche, à la France insoumise, aux socialistes qui veulent retrouver
le chemin de la gauche, aux écologistes. Nous leur proposons de débattre de ce pacte
d’engagements pour construire le socle d’une nouvelle majorité à l’Assemblée nationale
qui soit formée par les forces de la gauche d’alternative.

 

Nos propositions sont construites sur la base de L’Humain d’abord, de notre contribution
«  la France en commun », de notre texte de congrès «  Le temps du commun », du travail de nos groupes parlementaires et de nos élu-e-s locaux, de la grande consultation citoyenne.

Nous proposons sept axes de campagne : 1. Prendre le pouvoir sur la finance et partager
les richesses ; 2. De la nouvelle République au renouveau de la politique ; 3. Investir pour
demain ; 4. L’égalité femmes-hommes maintenant ! 5. Une France protectrice et solidaire
6. Produire autrement et protéger la planète ; 7. A l’offensive pour changer l’Europe.

 

Les communistes ont décidé d'appeler à voter pour Jean Luc Mélenchon lors de l'élection présidentielle du printemps 2017. Ils considèrent que cette candidature porte une grande partie des aspirations populaires et peut opérer le rassemblement attendu des forces anti libérales, désireuses de mettre un terme aux politiques d'austérité.

Les communistes de Montpellier sont disponibles pour participer à un cadre collectif de campagne afin de parvenir au rassemblement le plus large possible.

Sans attendre, les communistes de Montpellier décident  également de s'adresser  à leurs concitoyen-nes et de mettre en débat la question : "De quel député(e) avez-vous besoin?" afin de construire une nouvelle majorité parlementaire acquise aux intérêts du peuple.

La section de Montpellier, divisée en 5 par la carte des circonscriptions de l'Hérault, a pu, en Assemblée Générale, faire remonter quatre propositions de personnalités qui sont mises à disposition du rassemblement  :

 

Kévin Roëls dans la circonscription n°1

Isabelle Cabeca et Alexis Blanc dans la circonscription n°2

Marie-France Dewast dans la circonscription n°8

 

A ce jour la situation est donc la suivante :

 

- circonscription N°1 : le collectif communiste de circonscription (sections de Littoral, Vène et Mosson, Montpellier) doit se prononcer sur les candidatures. Kévin Roels est mis à disposition par la section de Montpellier en position de suppléant. La cellule centre et Cathy Pigé Moreau sont en charge de l'animation.

 

- circonscription N°8 : le collectif communiste de circonscription (Fontignan, Vène et Mosson, Montpellier) est en voie de constitution. Marie France Dewast est mise à disposition par la section de Montpellier, en position de suppléante. Georges Ardisson et la cellule Brugeaud sont en charge de l'animation.

 

Dans ces 2 circonscriptions, le rassemblement prend appui sur l'assemblée citoyenne FDG des cantons de Lattes et Pignan.

 

- circonscription 3 : le collectif PCF (Pic Saint Loup, Lunel, Montpellier) a décidé d'apporter son soutien à la candidature de Logan Girard, jeune étudiant- salarié engagé dans le combat politique dans le cadre de l'assemblée citoyenne FDG « entre lez et Vidourle » et du collectif de Clapiers. Robert Trinquier est référent pour le PCF. La cellule Montpellier Nord est en soutien.

 

 

- circonscription 9 : le collectif communiste est formé (Lunel, Littoral, Montpellier). Son animateur est Joël Begou, de la section de Lunel (pour Montpellier, Serge Ressiguier et Roger Moncharmont). Pour l'instant aucune candidature n'est proposée.

 

circonscription 2 : dans cette circonscription, l'assemblée générale des communistes de Montpellier est pleinement souveraine. Elle a choisi de proposer 2 candidatures communistes et de les mettre à disposition du rassemblement à créer : Isabel Cabeca et Alexis Blanc. La cellule Montpellier Nord est en soutien de ces deux candidatures.

 

 

Le conseil départemental donnera son avis sur les candidatures le 12 janvier avant validation par le conseil national le 14 (première liste).

 

 

 

 

 

à Montpellier, le 14 Décembre 2016

 

 

Section de Montpellier du PCF, 47 bis, Avenue de Lodève, 34070 Montpellier

    PCF Montpellier  www.montpellier.pcf.fr  pcf.montpellier@orange.fr

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.